Escapade en Espagne

Parfois le moral, en montagne russe, va tellement bas qu’une seule chose m’est venue à l’esprit pour souffler et aller mieux : changer d’air, partir comme ça me chatouille depuis un bon moment. Un coup de tête. Partir … partir loin du train-train quotidien.

Cette idée est accueillie avec joie par le reste de la famille. L’avantage de l’école à la maison et d’un travail nomade, c’est qu’on est libre de partir quand bon nous semble. Alors, ni une ni deux, réservation faite sur Airbnb (une qui accepte les animaux tant qu’à faire, et offrir ses 1ères vacances à Jenna, notre dalmatienne – j’appréhende un peu je dois avouer). On part quand même faire le match de baseball (prévu) des enfants la journée et le soir on fait les valises, on case tout dans la voiture, version tétris pour que tout loge, avant de dormir quelques petites heures précieuses. 3h de sommeil et on part en pleine nuit histoire d’arriver assez tôt pour profiter au mieux.

A 13h nous voilà sur place. Madrid. Une première en famille. 4ème étage sans ascenseur. Fernando, l’hôte, nous présente son appartement. Maintenant à nous la découverte de cette ville !

Pique-nique du midi dans le parc au bas de la rue, sous le soleil froid. Ce qui permet à tout le monde de se dégourdir les pattes, surtout Jenna.

Découverte, dépaysement, apprentissage, tout y est !

Le musée de Reina Sofia est notre premier musée. De 19h à 21h, c’est entrée gratuite pour tout le monde. Alors autant dire qu’il y a foule, cette formule est motivante. Normal, l’Art enfin accessible à tous ! Du coup, on se l’est visité deux fois, histoire de profiter de tout à notre rythme. C’est un musée que je conseille largement. On a pu y découvrir l’incontournable tableau Guernica de Piscasso, très impressionnant d’ailleurs ! C’est l’occasion de parler à fond de la représentation et d’interpréter cette toile avec les enfants. On découvre aussi les essais que Piscasso a fait avant de mettre en forme son oeuvre d’art. Puis après direction les salles sur le cubisme avec Dali, Magritte, Juan Gris… génial ! Les enfants ont vraiment adoré, on a passé tout un moment à éplucher les tableaux. Puis la salle sur le surréalisme, toujours Dali, le maître ! Émerveillement total devant cet art à la fois déstabilisant et prenant. On s’interroge, on cherche, on découvre, des étoiles pleins les yeux ! Kentridge est une découverte agréable aussi, avec une technique au fusain. Ses cascades sont d’une beauté …. wouhaa !

Le musée Del Prado, un autre incontournable à faire à Madrid ! Qui n’a pas entendu ce nom ? Forcément, on décide d’aller le voir. Finalement les tableaux, bien que plus réalistes et facile à comprendre, ne nous ont pas accroché. On a pu y découvrir par exemple Velázquez, … Mais tous se ressemblent, pas très originaux les uns par rapport aux autres, et très religieux, trop, mais c’est le style. Les enfants n’ont pas d’éducation religieuse du tout et se sont vite ennuyés. Bon au final, on a dû à peu près tout voir quand même, mais on n’y retournera probablement pas.

Le parc Retiro, le Palais Royal, la cathédrale Almudena, le temple d’Amon ou Debod et son parc, le théâtre, la puerta del sol animée et sa rue piétonne… Autant d’endroits où flâner pour visiter Madrid !

  

Pour rester le plus possible dans notre ambiance écolo, on voyage en métro et à pied. Conclusion : oui on a beaucoup, beaucoup marché, grimpé et surtout descendu des marches. Des jambes en béton maintenant ! Sac sur le dos, nos gourdes inox dedans, nous sommes prêts à tout affronter ! Même Jenna fait son baptême de métro avec les enfants !

 
Par contre, les parcs, les rues sont vraiment très sales à Madrid et périphérie. Tout traîne par terre, beurk beurk beurk ! Sur le coup je n’ai pas jugé utile de les prendre en photo, mais en y repensant j’aurais sûrement dû !

Elric nous a écrit sa vision de cette escapade sur son blog, pour les curieux allez y faire un tour ^_-

 

Total
3
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Aller à la barre d’outils